Équipe


Chef de projet responsable SCB:


  • Dr. phil. Thomas Drescher (directeur adjoint SCB)


Chef de projet:

  • T. HirschThilo Hirsch étudie à la Schola Cantorum Basiliensis la viole de gambe avec Christophe Coin et le chant avec R. Levitt et Kurt Widmer. En tant que soliste, il est invité dans divers concerts et enregistrements, entre autres par Michel Corboz (Ensemble Vocal de Lausanne), Ensemble TURICUM, Parthenia Vocal, Basler Madrigalisten, Tölzer Knabenchor, Singknaben Solothurn et le Choeur Gulbenkian de Lisbonne. Ses concerts et tournées l’emmènent dans toute l’Europe, l’Amérique et l’Afrique du Nord.
    En 1991 il créa l’ensemble arcimboldo, et en 1996 le TEATRO ARCIMBOLDO (www.arcimboldo.ch). Tous les deux ensembles participent dans plusieurs festivals et concerts d’Europe (Festival Atlantico Madeira, Mozartfest Château Schwetzingen, Ekhof-Festival Gotha, Festival Fränkischer Sommer, Barockfest Münster). L’ensemble arcimboldo a réalisé diverses enregistrements pour la Radio (entre autres au projet d’amore de la WDR Cologne en 2005) et des enregistrements de CD (dont le dernier réalisé en 2007: Valentin Rathgeber und Christian Gottfried Telonius, „Messe von Muri  – Concertos“, audite 92.559 SACD).
    Parallèlement à son travail artistique, Thilo Hirsch se consacre à la recherche musicologique et à la reconstruction des instruments de musique. Depuis 2002 il fait de recherches sur la trompette marine et ses modes de jeu. Aujourd’hui il est un des rares experts de cet extraordinaire instrument si connu à l’époque baroque. Il réalise la reconstruction d’une timbale en bois « à corde frappée » comme décrit par Daniel Speer (1687). Un article sur ce sujet apparaîtra en 2008 dans le Galpin Society Journal ainsi que dans les actes du colloque à Michaelstein de 2007. Il mène différents projets sur la musique baroque des monastères suisses donnant suite à deux CD en coopération avec la Radio DRS2.
    Depuis 2007 il est chef de projet de recherche de la SCB, intitulé « La Grande Écurie – Recherche et reconstruction des instruments et leur répertoire à la cour de Louis XIV et XV », soutenu par le Fond National Suisse (Programme DORE).


Équipe:

  • V. RobinAprès des études de hautbois moderne, Vincent Robin se consacre à celles du hautbois baroque, avec Michel Henry et Alfredo Bernardini, puis de la musette avec Jean-Pierre Van Hess. Sous l’influence de ses professeurs, il s’intéresse à l’histoire et l’évolution des instruments à anches doubles. Il joue le hautbois et la musette dans plusieurs formations de musique ancienne, comme Le Concert des Nations, La Grande Écurie et la Chambre du Roy, l’Ensemble Baroque de Limoges, les Folies Françoises, Les Agréments...
    Parallèlement, il entreprend des études musicologiques, en suivant les cours d’organologie et iconographie musicale dispensés par Florence Gétreau au Conservatoire National Supérieur de Musique de Paris (2003-2004), avant de s’inscrire en Musicologie à l’École Pratique des Hautes Études de Paris avec Catherine Massip, sous la direction de laquelle il prépare actuellement le diplôme de cette école.


  • J. MaitreJohanne Maitre est née en 1980 en France. Elle a étudié la flûte à bec et le hautbois baroque auprès de Elsa Frank, puis Alain Sobczak et Ann Kathrin Brüggemann au CNR de Strasbourg où elle obtient sa médaille d’or en 1999, ainsi que Michel Henry au CNR de Paris.
    Elle se spécialise auprès de Conrad Steinmann et Katharina Arfken à la Schola Cantorum de Bâle et obtient en 2006 et 2007 ses diplômes de hautbois et flûte à bec, et pratique parallèlement chalémie, bombardes et douçaines.
    Elle participe à plusieurs enregistrements avec des ensembles tels que Doulce Memoire, le Poême Harmonique,  La Fenice, le Concert Spirituel, avec lesquels elle se produit régulièrement.


  • Katharina Andres est née en 1981 à Saarbrücken. C’est à l’école de musique de sa ville natale qu’elle s’initie à la musique ancienne, dans la classe de Bernhard Stilz où elle apprend à connaître la musique du 16ème et 17ème siècle et son instrumentarium (flûte à bec, tournebout, chalemie, bombarde, doulciane). A l’âge de 12 ans, elle commence à étudier le hautbois baroque avec Elsa Frank. Ses études à la Schola Cantorum Basiliensis auprès de Conrad Steinmann et Katharina Arfken s’achèvent avec deux diplomes: le premier, en 2005, est dédié à la période baroque (flûte à bec et hautbois baroque), le second, en 2006 met en avant la période renaissance (flûte à bec, chalemie, bombarde et dulciane).
    Elle vit actuellement à Bâle, travaille régulièrement avec des ensembles allemands, français et suisses, et enseigne la flûte à bec à l’école de musique de Reinach depuis 2007. Elle a participé à des concerts et enregistrements avec des ensembles tels que Akademie für Alte Musik Berlin, Bach-Collegium Japan, Le Concert Spirituel, Doulce Mémoire, La Fenice et Le Poême Harmonique.

  • Sarah van Cornewal

  • Philip Tarr

Actions sur le document