Direkt zum Inhalt | Direkt zur Navigation

Benutzerspezifische Werkzeuge

 

Mémoires du Marquis de Sourches sur le règne de Louis XIV 1681-1712

1685, 23 juillet, (S. 273): [A propos des fiançailles du duc de Bourbon avec Mlle de Nantes]  "le roi monta en carosse avec [...]. Les dames, alla s'embarquer sur le canal sur lequel toutte cette belle compagnie se promena jusqu'à dux heures du soir dans des barques magnifiques, qui suivoient un yatht dans lequel étoit toute la musique du roi, avec des timbales et des trompettes, chantant et jouant des airs de la composition de Lulli." 1685, 1er septembre (S. 436): [Audience aux ambassadeurs de Siam]. "Les Cent-Suisses y montèrent [l'escalier] au son des trompettes et des tambours, pour imiter la manière du roi de Siam, qui ne descend jamais à la salle des audiences qu'avec cette musique." 1691, 6 janvier (S. 342): "On fit un roi à chaque table et on cria: le roi boit en musique, qui fut accompagné de tambours, de timbales et de trompettes." 1692, 17 février (S. 11): [Diner en plein air sous une tente.] "... Pendant le diner, il y eut un concert de timbales et de trompettes, avec des intermèdes de hautbois; les tambours même y battirent en très grand nombre, avec un bruit effroyable." 1700, 21 janvier (S. 224): "Le 21, il y eut un bal à Marly, où on vit plusieurs mascarades, lesquelles furent précédées d'un divertissement de musique et de danse, sous le titre du Roi de la Chine [Komposition von André Danican Philidor], lequel ne fut pas trop bon." 1700, 18 février (S. 231): "... Après cela, le bal recommença, mais fut bientôt interrompu par un vaisseau marchand... [Komposition von André Danican Philidor] Tous les matelots étoient des [...]." 1704, 12 août (S. 45): [A Marly avec les roi et reine d'Angleterre] "... Sur les 8 h 1/2, on commença à entendre quantité de tambours, de timbales et de trompettes, à l'endroit où le feu d'artifice étoit préparé, auxquels répondoient beaucoup de hautbois qui étoient sur la terasse devant le château... Le souper fut aussi accompagné de musique..." 1707, 8 mars (S. 270): [A propos d'un nain de la Martinique]. "Il battoit le tambour en perfection et sonnoit en même temps la trompette." 1710, 5 mars (S. 166): "[...] il [Louis XIV] alla voir pour la première fois sa chapelle neuve, qu'il trouva très magnifique et fort avancée, de sorte qu'on lui faisoit espérer qu'il pourroit y entendre la messe à Pentecôte." 1711, 26 août (S. 179): [Pompe funèbre du maréchal de Boufflers]. "Les trompettes sonnant à la sourdine, et les timbales étant couverts de crêpe et battant d'une manière lugubre."

François-Louis du Bouchet, Marquis de Sourches (1645-1716)

1685, 23 juillet, (S. 273):
[A propos des fiançailles du duc de Bourbon avec Mlle de Nantes]  "le roi monta en carosse avec [...]. Les dames, alla s'embarquer sur le canal sur lequel toutte cette belle compagnie se promena jusqu'à dux heures du soir dans des barques magnifiques, qui suivoient un yatht dans lequel étoit toute la musique du roi, avec des timbales et des trompettes, chantant et jouant des airs de la composition de Lulli."

1685, 1er septembre (S. 436):
[Audience aux ambassadeurs de Siam]. "Les Cent-Suisses y montèrent [l'escalier] au son des trompettes et des tambours, pour imiter la manière du roi de Siam, qui ne descend jamais à la salle des audiences qu'avec cette musique."

1691, 6 janvier (S. 342):
"On fit un roi à chaque table et on cria: le roi boit en musique, qui fut accompagné de tambours, de timbales et de trompettes."

1692, 17 février (S. 11):
[Diner en plein air sous une tente.]
"... Pendant le diner, il y eut un concert de timbales et de trompettes, avec des intermèdes de hautbois; les tambours même y battirent en très grand nombre, avec un bruit effroyable."

1700, 21 janvier (S. 224):
"Le 21, il y eut un bal à Marly, où on vit plusieurs mascarades, lesquelles furent précédées d'un divertissement de musique et de danse, sous le titre du Roi de la Chine [Komposition von André Danican Philidor], lequel ne fut pas trop bon."

1700, 18 février (S. 231):
"... Après cela, le bal recommença, mais fut bientôt interrompu par un vaisseau marchand... [Komposition von André Danican Philidor] Tous les matelots étoient des [...]."

1704, 12 août (S. 45):
[A Marly avec les roi et reine d'Angleterre]
"... Sur les 8 h 1/2, on commença à entendre quantité de tambours, de timbales et de trompettes, à l'endroit où le feu d'artifice étoit préparé, auxquels répondoient beaucoup de hautbois qui étoient sur la terasse devant le château... Le souper fut aussi accompagné de musique..."

1707, 8 mars (S. 270):
[A propos d'un nain de la Martinique]. "Il battoit le tambour en perfection et sonnoit en même temps la trompette."

1710, 5 mars (S. 166):
"[...] il [Louis XIV] alla voir pour la première fois sa chapelle neuve, qu'il trouva très magnifique et fort avancée, de sorte qu'on lui faisoit espérer qu'il pourroit y entendre la messe à Pentecôte."

1711, 26 août (S. 179):
[Pompe funèbre du maréchal de Boufflers]. "Les trompettes sonnant à la sourdine, et les timbales étant couverts de crêpe et battant d'une manière lugubre."


1681-1712

Manuskript

Moderne Ausgabe: La musique à la Cour de Louis XIV et de Louis XV d'après les Mémoires de Sourches et Luynes 1681-1758, Ed. Norbert Dufourcq, Paris 1970

Schriftliche Quelle / Written source / Source écrite

  • 100. Nicht zugeordnete Titel

Gardes du Roy, Cent-Suisses, Timbales, Grande Ècurie, Cromornes, Musique à la cour, Tambours, Trompettes marines, Trompettes, Hautbois